Le choix de la taille d’une coupe menstruelle

Quand on décide d’acquérir une coupe menstruelle, quelle que soit la raison, une question se pose : coupe menstruelle quelle taille choisir ? C’est un critère qu’il ne faut pas négliger pour faire le choix le plus adéquat.

Les critères de choix d’une coupe menstruelle

D’une manière générale, il existe deux tailles différentes de coupe menstruelle. Ce qui lui attribue une disposition de rétention adaptée à chaque écoulement. Une cup de petite taille peut généralement contenir jusqu’à 25 ml, tandis qu’une coupelle de grande taille peut retenir entre 25 et 30 ml. Effectivement, une coupelle large assure une étanchéité optimale pour les utilisatrices ayant un vagin moins reconstituant.

Les utilisatrices concernées par les deux tailles de coupe menstruelle

Il est souvent conseillé de faire usage d’une coupe menstruelle de petite dimension pour les adolescentes ayant un écoulement abondant ou léger. Cette alternative est aussi suggérée aux femmes vierges aussi bien qu’aux sportives. De même, elle est destinée aux utilisatrices moins de 30 ans et qui ont un flux léger et surtout celles qui n’ont pas accouchées par voie vaginale.

En ce qui concerne la coupe menstruelle de grande taille, elle est destinée aux adolescentes ayant un flux spécifiquement abondant. Son utilisation concerne également les personnes ayant plus de 30 ans ou ayant un écoulement très abondant. De même, les femmes possédant un muscle vaginal moins tonique peuvent l’employer ainsi que celles qui ont accouché par passage vaginal.

Les inconvénients des deux tailles

Lorsque la cup n’est pas compatible avec le vagin, cela risque d’incommoder son utilisatrice. En ce qui concerne la coupe menstruelle de petite taille, elle n’est pas souvent très étanche. Aussi, elle peut se tourner et se glisser facilement dans le vagin. Son principal inconvénient est qu’elle est difficile  à retirer. Quant à la coupelle de grande taille, elle ne peut pas être dépliée entièrement dans le vagin. Ce qui occasionne, d’ailleurs, des gênes et des douleurs.